Mise en garde

En aucun cas le patient ne doit interrompre son traitement sans en aviser immédiatement son médecin traitant habituel.

Votre organisation actualité blog communication

×